Darrièr dijòus-concert de la sason – 29 de junh

SERADA GUINGUETA – Soirée Guinguette

Carte blanche à Benoit Pradines (Accordéon diatonique et musiques traditionnelles), Lorenzo Naccarato (Piano Jazz) et Bijane Etemad-Moghadam (Percussions et instruments Orientaux)

Pour ce dernier dijòus concert de la saison, nous vous proposons une soirée guinguette, au frais dans la cour de l’Ostal…
A cette occasion nous laissons une carte blanche création à trois musiciens d’exception, qui sont des habitués de la Topina et de l’Ostal.
Ils croiseront leurs univers, à la rencontre des uns et des autres et de la musique et de la culture occitane, pour une création originale, entre musique traditionnelle, jazz, orient…

Per aqueste darrièr dijòus-concert de la sason, vos prepausam una serada guinguèta, a la frescor de la cor de l’Ostal…
Per aquesta escasença daissarem una carta blanca creacion a tres musician de tria, acostumats de la Topina e de l’Ostal…
Faran se crosar los lors univers, a la rescontra dels uns e dels autres et de la musica e cultura occitana, per una creacion originala, entre musica tradicionala, jazz e orient…

 

Lorenzo Naccarato :

Après avoir étudié le piano classique, il suit un parcours universitaire en musicologie, à Toulouse. Spécialisé en jazz et musique improvisée, il mène un projet de recherche autour de Thelonious Monk et participe à des Master classes sous la direction de Laurent Cugny, Franck Avitabile, Kenny Barron, Enrico Pieranunzi et Claude Tchamitchian, dont l’influence sera déterminante dans son approche de la composition et du jeu en groupe. Il développe ainsi un répertoire de compositions pour piano solo et pour trio (piano-contrebasse-batterie).
Le Lorenzo Naccarato Trio sera en concert le lendemain vendredi 30 juin à La Topina, dans la cour de l’Ostal : Lorenzo Naccarato Trio à La Topina

 

Benoit Pradines :

accordéoniste diatonique, notamment au sein de « Couleur Safran » (bal trad) et du « Trio Zelliges » (musique arabo-andalouse), il étudie également le chant traditionnel, les percussions…

 

Bijane Etemad-Moghadam :

né à Toulouse, d’origine iranienne, il pratique d’abord le piano et la guitare pendant 10 ans, avant de s’orienter vers les musiques persanes. En 2004 il s’installe à Paris et se spécialise dans l’étude des percussions (Daf, Tombak, Riq) auprès de Ahmad Yahyazadeh, François Bedel et Habib Yamine.Ce travail lui servira de fondation pour rencontrer de nombreuses cultures musicales et entreprendre l’étude des instruments à cordes (Setâr, Dotâr, Santur).

 

Invite tes collègues sur https://www.facebook.com/events/1406864689399105/

 

A plan lèu las amigas amics !

Comments

comments