Jean-Claude Devaux fotograf animalièr en expò a la Topina en setembre

Autodidacte, foguèt atrait dempuèi sempre per la fotografia. Passèt per la tecnica argentica per començar, e ensajèt e adoptèt le numeric aprèp. Son afògament pels animals le portèt a « caçar » armat de sos objectius. Més nos invita pas pus qu’a un safari de la visa vidanta. I a pas cap besonh de viatjar plan luènh per tornar amb LA foto, perque dins le nòstre entorn, la fauna òfre son espectacle a qual pren le temps de le véser. Son sens de l’observacion, sa paciéncia e le grand respècte de sos subjècte balhan a sos clichats un quicòm de mès.

𝙹𝚎𝚊𝚗-𝙲𝚕𝚊𝚞𝚍𝚎 𝙳𝚎𝚟𝚊𝚞𝚡 𝚏𝚘𝚝𝚘𝚐𝚛𝚊𝚏 𝚊𝚗𝚒𝚖𝚊𝚕𝚒è𝚛. 𝙴𝚗 𝚎𝚡𝚙ò 𝚊 𝚕𝚊 𝚃𝚘𝚙𝚒𝚗𝚊 𝚝𝚘𝚝 𝚕𝚎 𝚖𝚎𝚜 𝚍𝚎 𝚜𝚎𝚝𝚎𝚖𝚋𝚛𝚎 !
Autodidacte, j’ai toujours été attiré par la photographie.
Après un passage par la technique argentique, j’ai essayé et adopté le numérique. Ma passion pour les animaux m’a amené à « chasser » armé de mes objectifs. Nul besoin de voyager bien loin pour ramener « LA photo » car, près de nous, la faune offre son spectacle à qui prend le temps de le voir. Mon sens de l’observation, ma patience et le grand respect de mes sujets donnent à mes clichés ce petit quelque chose en plus.

Comments

comments