Junh a la Topina : l’estiu is coming

L’estiu is coming a la Topina et vous pourrez découvrir un mois de programmation culturelle exceptionnel concocté par Fasèm de Bruch  !

Samedi 1er juin : La mòstra del mes : “Luminescences” de Patrick Cutté, calligraphe, sera exposée du 1er au 29 juin. Vernissage le 5 juin.

Il a suffi d’une rencontre avec Hassan Massoudy, grand maître de la calligraphie arabe, pour que Patrick Cutté alors musicien, soit entraîné dans ce nouvel univers artistique. Il travaille, apprend l’art de l’écriture, du souffle et du silence sur la page. Après plusieurs années de créations arabisantes, il décide de choisir la calligraphie latine, celle de sa culture. Il en fait alors son métier, un métier où patience, concentration et créativité sont les maîtres mots. Au-delà des mots, le tracé, la gestuelle dans l’espace l’intéressent de plus en plus et c’est désormais un travail d’énergie et d’épure qui est le sien.

Ce ne sont pas des enluminures sur du papier velin qu’il crée mais des jeux de lumières, de lueurs et de reflets sur des calques transparents. Les encres, la peinture vitrail et l’éclairage discret font apparaître plusieurs lectures du tableau selon l’intensité lumineuse. A chacun sa lecture…

Mardi 4 juin : nòstre rendètz-vos bimensual amb Semeuse de Signes : le Café Ludo Signes : de jòcs de societat per fargar l’escasença d’una iniciacion a la LSF a l’entorn d’un moment convivial.

Mercredi 5 juin : performància Patrick Cutté + Smoke on the water, duò de situacion e concèrt.

Ils improvisent, en marcel, en costume trois pièces, un univers fantasque fait de textures sonores et de jeux singuliers. Duo de situation (Arthur Daygue : clarinette, trompette, guitare, Marc Maffiolo : saxophones basse et ténor) pour un concert puis une performance mêlant musique et calligraphie.

Jeudi 6 juin à 18h : Samaïa – cants tradicionals del monde (en fotografia en naut)

Eléonore Fourniau, Noémie Nael et Luna Silva, ces trois artistes se retrouvent autour de l’amour du chant, et de ses richesses polyphoniques. Eléonore mène sa carrière dans le monde turc et kurde, Noémie et Luna sont auteures-compositrices, l’une en chanson française l’autre en folk-world. Ensemble, elles sortent des sentiers battus et unissent leurs voix autour de créations partant de chants traditionnels qu’elles ont rapporté de leurs périples, pour les emmener ailleurs, offrir au public des constructions polyphoniques inédites et un moment d’écoute singulier.

Ainsi, d’un assemblage de langues parfois surprenant (suédois, turc, kurde, géorgien, espagnol, occitan etc), naît le son, la couleur SAMAÏA, facilement reconnaissable par la richesse des timbres et des parcours.

Dimanche 16 juin : dans le cadre du Total Festum, 68e rassemblement de la sardane de Toulouse, l’Aplec de la sardana, place du Ravelin (métro Saint Cyprien, ligne A).

Cette année, en plus de danser la sardane toute la journée (de 10h à 13h et de 15h à 17h30) avec les cobles Sol de Banyuls et La Mil·lenària, à 18h vous profiterez d’un concert d’havaneres avec Les Anxovetes, qui nous viennent de Gérone !

La Topina est partenaire de l’événement organisé par le Casal Català de Tolosa, et fournit le menu : salade charcuterie et fromage ; confit de canard et patates forestières ou sauté de seiche au vin blanc accompagné de riz ; Fenetra (gâteau typique de Toulouse), pain, vin de Gaillac, eau, café ou infusion.
Le prix est de 17,50 € par personne, et il faut réserver avant le 10 juin directement à La Topina : 06 15 32 34 73.

Mardi 18 juin : notre 2e rendez-vous bimensuel avec Semeuse de Signes, le Café Ludo Signes : un panel de jeux de société et une initiation à la LSF autour d’un moment convivial.

Jeudi 27 juin à 19h Lectures : Parole amérindienne des peuples autochtones par Le Chant des Folles
Quatre voix au coeur de l’Histoire, en écho au marathon des mots…
Paroles Vivantes sur une idée de Râjel avec Alexandra Bousquet – Jean-Marc Marty – Magali Frossard – Râjel

 

A plan lèu a la Topina !

Comments

comments